capture-alpes

La FFVV met régulièrement à jour une carte qui montre de manière simplifiée les altitudes maximum autorisées dans les Alpes.
Cette carte n’est pas un document officiel mais plutôt un aide mémoire pour mieux vous représenter l’espace aérien.

A télécharger sur la page dédiée à l’espace aérien des Alpes

1507 Carte Plafonds LTA

Tout vient à  point à qui sait attendre ! La Commission EA a réactualisé la carte des niveaux maxi dans les Alpes en faisant apparaître les nouvelles LTA dans la région du Mont-Blanc. Lire la suite de cette entrée »

Tags :
Publié dans Outils FFVV | 1 commentaire »
b_25_briefing_time_nose_art_tshirt-d23588471484081110221ejy_325

La Commission Espace Aérien de la FFVV a réfléchi sur la formation espace aérien qui est faite au sein de nos clubs. Nous pensons qu’il est important d’améliorer la préparation des vols en matière d’information aéronautique.

En effet, selon la réglementation, tout commandant de bord qui envisage de prendre l’air doit prendre tous les renseignements utiles à la sécurité du vol. Or tous les vélivoles n’ont pas le réflexe de consulter les NOTAM et les SUP AIP avant de voler.

Nous proposons donc d’en faire une affaire collective, et d’améliorer la manière dont sont fait les briefings afin d’y intégrer systématiquement – au même titre que la météo par exemple – la consultation de l’information aéronautique (si ce n’est pas déjà fait). Nous proposons également une manière de présenter et tenir à jour un tableau d’information espace aérien dans votre club.

Retrouvez ci dessous deux présentations :

 Présentation Briefing Quotidien Espace Aérien

 Présentation Tableau d’Affichage Espace Aérien

 

Bilan des REXEA 2011   9 mars 2012

arton3527

Le Retour d’Expérience Espace Aérien est le système mis en place par la FFVV pour que les pilotes de planeurs puissent indiquer quels a été la qualité de leurs rapports avec le contrôle aérien pendant leur vol. Les messages sont déposés sur la Netcoupe ou sur directement sur le site rexea.ffv.org

Pour sa deuxième année pleine d’utilisation du REXEA, quelle analyse pouvons nous faire des message envoyés par les pilotes ?

Lire la suite de cette entrée »

France 2011-04

La FFVV met à jour  un fichier des espaces aériens au format « openair », compatible avec SeeYou et la plupart des GPS utilisés par les vélivoles. Ce fichier est compilé bénévolement à partir des publications AIP du Service de l’Information Aéronautique, et mis à jour à chaque « Cycle AIRAC » (28 jours).

http://fichier-ea.ffvv.org/

Quelques erreurs ayant été signalées, une nouvelle version 2012-02b a été postée.

Chaque année, la FFVV met à jour un calendrier prévisionnel de l’intensité de l’activité vélivole dans les Alpes du Sud, à l’attention des organisateurs d’exercices militaires. Ainsi ces derniers peuvent choisir la meilleure période.

C’est chose faite et c’est ici :
http://www.ffvvespaceaerien.org/?page_id=40

0804 vignette Carte LTA

La LTA « Franco-Suisse » dans la région du Mont Blanc (au dessus du territoire français mais gérée par l’organisme suisse Skyguide) a été récemment « mise en conformité ». Jusqu’ici son statut n’était pas défini dans l’AIP, ce qui pouvait laisser entendre que les vols étaient autorisés jusqu’au FL195.

Une mise à jour de l’AIP vient donc rappeler que cet espace est de la LTA donc classé D … à partir du FL115 !  (ou 3000ft sol)
La FFVV et le CNFAS ont fait savoir que ce niveau est quand même très bas, le plancher des plus basses airways ne commençant qu’à partir de 16000ft.

Courrier CNFAS Demande de création de parties de LTA Alpes Nord.

Dans l’attente d’une modification, la FFVV a publié une nouvelle version de sa carte des niveaux maxi dans les Alpes. A télécharger ci-dessous en rappelant que c’est un aide mémoire mais que les cartes officielles du SIA font foi.

 Carte des Niveaux Maxi dans les Alpes 646 Ko

Le fichier excel permettant de calculer les altitudes des niveaux de vol à été également remis à jour.
Indiquer la valeur du QNH, imprimer et à emmener avec soi dans le planeur.

Doc de Conversion Niveau – Altitude – QNH du Jour pour les Alpes

Regis Kuntz met régulièrement à jour le fichier openair des espaces aériens français afin que vous puissiez l’utiliser avec votre GPS (seeyou, winpilot…)

A télécharger sur planeur.net

http://www.planeur.net/_download/airspaces/france.zip

REXEA 2010 : le bilan   17 février 2011

Le système fédéral de « Retour d’Expérience Espace Aérien » REXEA a maintenant deux ans d’existence. Il est réellement opérationnel depuis le mois de Mai de cette année.
Les pilotes de planeur ont été un certain nombre à participer à cette démarche, pour la plus grande satisfaction de la commission espace aérien : quels enseignements va-t-elle tirer de ces retours d’expérience ?

Dans une mise à jour de la note permanente 4.1 relative à l’organisation des compétitions, la commission sportive a revu les règles concernant le respect des espaces aériens et notamment introduit l’utilisation du QNH réel :

L’organisation définit l’espace aérien sportif de la compétition au moyen d’un ou plusieurs fichiers informatiques au format OpenAir. L’organisation publie sur la fiche d’épreuve le QNH du jour ainsi que les altitudes QNH correspondant aux niveaux de vol utilisés dans l’espace aérien sportif afin depouvoir contrôler les niveaux de vol (FL). Lors de chaque briefing journalier l’organisation listera de façon non ambiguë les zones interdites et les zones autorisées. Toute pénétration dans un espace interdit sera sanctionnée par les pénalités indiquées en Annexe B : Tableau des Pénalités. Afin de pouvoir contrôler correctement son niveau de vol (FL), avant le décollage, il est indispensable d’insérer dans ses calculateurs le QNH du jour et l’altitude de décollage.

Cette mesure est importante car elle permet plus de précision et de sécurité, notamment pour le respect des altitudes exprimées en Niveau de Vol. L’utilisation du tableau de conversion standard est donc fortement conseillée. Vous pouvez télécharger ce document ici :

Table de Conversion des Niveaux de vol

Cette note permanente revoit aussi le système de pénalités dans le plan vertical et horizontal, pour mieux tenir compte de la précision des enregistreurs.